Le Fonds Mondial pour les Femmes-Royaume-Uni s’est associé à l’Accélérateur du Plaidoyer pour co-organiser un programme dans le cadre d’un projet de soutien au renforcement du plaidoyer destiné à diverses jeunes organisations de base dirigées par des féministes. L’un des principaux objectifs était de:

  • rrenforcer la connectivité entre les groupes, notamment au Kenya et au Nigeria, afin de favoriser l’élaboration de stratégies collectives et l’apprentissage entre pairs, et de créer des réseaux informels
  • aider les bénéficiaires de subventions au Kenya et au Nigeria à établir collectivement des priorités et à répondre aux opportunités émergentes, y compris les opportunités de se connecter à d’autres groupes féministes (non financés dans le cadre de cette initiative), afin d’influencer le processus/les engagements nationaux du FEM ; et conseiller le Fonds Mondial pour les Femmes sur l’utilisation la plus efficace de leur ligne budgétaire consacrée au soutien.

L’AAC a développé un programme de renforcement des capacités de plaidoyer pour les partenaires bénéficiaires, basé sur les besoins identifiés par l’enquête d’auto-évaluation des bénéficiaires. Le programme virtuel, y compris l’interaction entre les bénéficiaires, s’est déroulé de février/mars à juillet 2021. Au-delà de juillet 2021, le groupe continue à s’engager activement comme indiqué dans les sections ci-dessous. L’objectif de ce programme permanent est de soutenir l’inclusion et la participation significatives des jeunes militantes féministes de base au Forum pour l’égalité des générations (GEF) et aux processus connexes de Pékin+25.